fbpx

lucy

En tant que thérapeutes, nous prenons soin de nos clients et clientes du mieux que l’on peut. Nous compatissons, nous validons et nous sympathisons avec leurs histoires. Nous les mettons au défi, les guidons, les confrontons et les encourageons à faire de leur mieux. Être thérapeute ou professionnel dans le domaine de la santé mentale peut être extrêmement gratifiant, mais cela peut être aussi très exigeant. Pour beaucoup d’entre nous, c’est un cadeau de savoir que nos clients et clientes se sentent en sécurité de confier leurs peurs, leurs anxiétés et leur douleur. Mais pendant ce temps, qui prend soin de nous?

En tant que thérapeutes, nous passons beaucoup de temps à encourager nos clients et clientes à évaluer et à faire valoir leurs propres besoins. Mais, tout en faisant cela, nous sommes souvent vulnérables à mettre nos propres besoins en veilleuse. Nous enseignons à notre clientèle d’établir ses priorités pour prendre soin d’elle, mais de nombreux travailleurs et de nombreuses travailleuses dans le domaine de la santé mentale ne suivent pas leurs propres conseils. Alors, comment, en tant que thérapeute, peut-on s’assurer de prendre soin de soi afin d’éviter l’épuisement professionnel? Que pouvons-nous faire pour ventiler, décompresser et nous détacher de l’intensité du métier?

Prendre soin de soi est non négociable. Prendre soin de soi est une nécessité. Maintenir un équilibre entre la vie professionnelle et personnelle, tout en prenant soin de soi, facilite la réalisation de ce que vous voulez être, à la fois pour vous et pour ceux qui vous entourent.

Découvrez ce qui vous fait sentir bien. Prendre soin de soi est quelque chose d’individuel. Ce qui fonctionne pour l’un ne fonctionne pas toujours pour l’autre. Pour se nourrir, un collègue peut avoir besoin de temps seul, tandis que vous, du temps entre amis.

À l’encre indélébile. Regardez votre horaire et réservez une heure ou deux par semaine pour prendre soin de vous. Surtout tâchez de le respecter! Planifier peut prendre du temps, mais cela en vaut la peine!

Début et fin de sessions à temps Laissez 10 à 15 minutes entre vos clients. Prenez le temps d’aller à la salle de bains, de respirer profondément, de manger une collation, de faire le vide, ou de consulter un autre thérapeute. Ne sacrifiez pas votre temps personnel pour votre clientèle. Vous risquez de tomber dans le ressentiment parce que vos besoins ne sont pas respectés.

Glissez un moment de détente où vous le pouvez. Si vous ne disposez pas de beaucoup de temps, vous pouvez tout de même insérer des petits moments de détente dans votre journée. Même si vous prenez cinq minutes pour fermer les yeux, respirer profondément ou écouter de la musique, cela peut aider à réduire votre niveau de stress.

Prenez soin de vous physiquement. Dormir suffisamment, manger et faire de l’exercice sont des moyens essentiels pour prendre soin de soi. Si vous prenez soin de vous physiquement, vous en tirerez des avantages tant sur le plan émotionnel, psychologique que sur le plan relationnel.

Apprenez à dire non. Nous enseignons à nos clients à reconnaître leurs limites. Le même conseil est bon pour vous. Apprenez à dire non et à laisser aller la culpabilité qui pourrait remonter. Reconnaissez que si vous prenez soin de vous, vous êtes en meilleure posture pour prendre soin des autres.

Consultez-vous régulièrement. Vérifiez régulièrement auprès de vous. Posez-vous les questions fondamentales suivantes: est-ce que je travaille trop? Est-ce que je me sens stressé? De quoi ai-je besoin maintenant? Est-ce que j’en fais trop?

Entourez-vous de gens positifs. Assurez-vous que les gens de votre entourage sont positifs, encourageants et savent profiter de la vie. Quelques bons amis peuvent faire toute la différence dans la façon dont vous faites face aux montagnes russes de la vie familiale et professionnelle.